Le Conseil de vie sociale

Le CVS : agir ensemble pour un bien être partagé

Conditions de la réussite

But partagé
La citoyenneté ne connait ni âge ni handicap.
L’existence et le bon fonctionnement du CVS concrétisent la volonté d’application de ce principe inaliénable auprès des personnes âgées fragilisées.
Intérêt commun
Personnes accompagnées, familles, personnels et direction sont partenaires.
L’action de tous contribue à la satisfaction des besoins et attentes de chacun.
Ecoute
Recueillir les attentes et besoins des personnes accompagnées auprès d’elles ou de leurs proches.
Collecter toute l’information nécessaire à la meilleure défense de leur intérêt auprès de la direction.
Obtenir les moyens nécessaires à cette écoute active.
Nouveauté
Accueillir les différences, accepter les autres habitudes, promouvoir les idées nouvelles, partager les projets.
Expression orale
Participer au CVS c’est :

  • oser parler en public en toute indépendance pour défendre l’intérêt des personnes accompagnées,
  • porter la parole des autres en la resituant dans son contexte,
  • faire des propositions, en effectuer le suivi.
Transmission de l’information
La structure met à disposition du CVS les moyens et outils nécessaires à son bon fonctionnement et à son bon déroulement. La direction peut participer à l’établissement de l’ordre du jour et à la rédaction du compte rendu.
Les représentants des personnes âgées et des familles (s’) assurent (de) la diffusion des informations en amont et des échanges au cours de la réunion du CVS, en aval.
Respect
Les procédures d’élection des membres sont élaborées selon les règles démocratiques.
Les élus connaissent et respectent les rôles, les missions, et le fonctionnement du CVS, son règlement intérieur.
Les relations au sein du CVS s’entretiennent selon le principe d’égalité.
Essentiel
Personne ne perd de vue l’essentiel : la personne accompagnée, son bien-être, est et doit rester au cœur du dispositif et lui donner sens.

Pour en savoir plus vous pouvez télécharger le document PDF « Présentation du Conseil de Vie Sociale »