CONFÉRENCE – Ce que les personnes âgées dépendantes peuvent partager avec les personnes en situation de handicap

La prochaine visioconférence avec débat sous l’égide de l’Association Tarnaise de Gérontologie (ATG) aura lieu le mardi 7 juin 2022 de 18 heures à 20 heures.

Elle sera animée par Valérie Meurou, membre de BVE35 et chargée de la communication externe pour notre fédération BVE.bzh.

Elle aura pour titre :

« Ce que les personnes âgées dépendantes peuvent partager avec les personnes en situation de handicap »

Inscription souhaitable auprès de bpradines@aol.com

Questionnaire à renseigner dès que possible permettant de mieux connaître vos connaissances et attentes :

https://forms.gle/qFFEFCPxVuRdpTsZ6

Lien Zoom vers la visioconférence :https://tinyurl.com/wa4vr5u4

ID de réunion : 827 9214 0837

Code secret : 157809

Trouvez votre numéro local : https://us02web.zoom.us/u/kt8OM9lr1

BIEN S’ALIMENTER pour BIEN SE NOURRIR pour BIEN VIEILLIR

Nous vous invitons à découvrir l’ouvrage de Philippe Chevalier, administrateur de la fédération BVE.bzh et de BVE 29. Nous le remercions pour ces pages contribuant à nous aider à bien vieillir.

Vieillir en bonne santé, c’est ce que nous souhaitons tous. Mais cela nécessite de porter une attention particulière à notre alimentation car comme le décrit l’auteur : « Bien s’alimenter et bien se nourrir malgré les modifications liées à la prise d’âge permet d’éviter la dégradation de l’état nutritionnel ».

Trop souvent nous négligeons par méconnaissance, par paresse alimentaire, par manque d’informations, les bienfaits que représentent les bons aliments se transformant en bon nutriments.

Si à tout âge de la vie une bonne alimentation est nécessaire, ça l’est tout particulièrement pour les séniors et le quatrième âge.

Vous trouverez dans ce livre, une vraie méthode du bien vieillir, accessible à tous, formidablement documenté sur le plan des aliments et de nos organes qui les assimilent et les transforment. Un gage de longue vie en bonne santé.

Achevé d’imprimer par Lightning source France à Maurepas – 12,00 euros

Pour toute commande : contacter Philippe Chevalier – philippe.chevalier48otmail.fr

Scandale Orpea : « On se moque de nous ! »

Dans une interview donnée au journal LE TELEGRAMME, le 26 mars 2022, notre présidente Joëlle Le Gall revient sur les « dysfonctionnements graves » repérés au sein du groupe Orpea et l’annonce de l’état de tenir secret le rapport établi par l’Inspection générale des Finances et celles des Affaires sociales.

« Il est évident que ce rapport doit être rendu public. On n’a pas à se laisser manipuler, surtout lorsqu’il s’agit d’une question de santé publique et d’accompagnement de citoyens fragilisés. »

Retrouvez l’intégralité de l’article sur le site du Télégramme :

Suite à la sortie du livre « Les fossoyeurs », notre fédération a été largement sollicitée !

Le livre de Victor Castanet « Les Fossoyeurs » sur la maltraitance dans les établissements d’Orpéa suscite une grande émotion dans le pays.

Dans ce contexte, les associations membres de notre fédération, qui luttent depuis plus de 15 ans pour la reconnaissance et la dignité des ainés, sont très sollicitées, pour apporter un éclairage sur la situation et décrypter les enjeux.

Retrouvez ici quelques unes des interventions dans la presse de notre présidente et des membres de BVE.bzh :

Le Village Landais AlzHEimer, un projet inédit en France !

BVE.bzh souhaite partager l’expérience innovante et prometteuse du Village Landais AlzHeimer. En espérant que ce modèle inspire les acteurs bretons sensibles à un accompagnement digne et de qualité des personnes atteintes de la maladie d’AlzHeimer.

C’est en lisant un article sur le modèle hollandais de De Hogeweyk à Weesp, que Henri Emmanuelli, l’ancien président du Conseil départemental eut l’idée en 2013 de le transposer dans les Landes. Moins de deux ans plus tard, le président de la République François Hollande faisait de ce projet landais un « projet national », apportant un financement de l’État pour cette expérimentation hors normes qui pourrait être un tournant dans la prise en charge du vieillissement.
L’ancien député socialiste visionnaire, décédé le 21 mars 2017 sans avoir vu la pose de la première pierre de ce projet d’envergure, sera parvenu à défendre dans la réalisation de cet établissement innovant les valeurs humaines qu’il a toujours défendues.

Pour découvrir la richesse de ce projet, vous pouvez télécharger le document de présentation.

Bonne lecture !